Pornic

D’une rive à l’autre : rencontre avec Yan Balat

Rencontre avec Yan Balat, Maire de Noirmoutier

Sous le charme de Pornic, le maire de Noirmoutier-en-l’Île témoigne de son affection pour une ville dans laquelle il a résidé plusieurs années.

Dans quel contexte êtes-vous venu à Pornic la première fois ?

Il y a toujours eu un lien privilégié entre Noirmoutier et Pornic grâce à la liaison en bateau. Je venais à Pornic étant enfant, accompagné de mes parents. On prenait la navette à l’estacade de la plage des Dames pour arriver au Vieux port de Pornic. On adorait venir manger une glace ou déjeuner au restaurant, c’était notre sortie.

Vous avez même habité Pornic…

Je suis Noirmoutrin d’origine. Je suis parti travailler à Paris pendant vingt ans, puis j’ai été muté à Nantes. J’ai tout de suite décidé de m’installer à Pornic. Cette cité a un charme qui me touche beaucoup, je suis très sensible à son patrimoine. D’ailleurs, j’ai habité près de l’église, dans l’une des plus vieilles maisons de la ville haute, dotée d’un jardin suspendu et que j’ai réhabilitée.

Quel est votre lieu préféré ?

C’est un ensemble, mais j’aime particulièrement le sentier des douaniers. À l’époque, j’y faisais des balades tous les jours avec mon chien, c’est un vrai atout de pouvoir se promener face à la mer jusqu’à Sainte-Marie. En plus, on voit Noirmoutier ! À vrai dire, j’aime la vie de Pornic en général, le petit marché sous les halles, le Vieux port, le château… La ville vit toute l’année et ça c’est important, j’y suis attaché et je vais pouvoir à nouveau profiter de Pornic grâce à la traversée maritime.

Pourquoi tenez-vous à la navette* entre Noirmoutier et Pornic ?

Notamment pour la complémentarité de nos infrastructures. Grâce à la navette, les Noirmoutrins et nos visiteurs peuvent profiter du casino, de la thalasso et du golf de Pornic. Et vice-versa, à Noirmoutier nous disposons de très belles et grandes plages, d’un port animé avec un restaurant étoilé…

*Depuis le 3 juillet, la navette reprend du service entre le port de L’Herbaudière et le port de la Noëveillard.

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×